• [HS] Ce ne sont que des enfants...

    Je n'aime pas la presse à scandale ! Mais vraiment pas du tout ! Parler de la vie personnelle des gens, célèbres ou pas, évoquer leurs problèmes, leur situation, en vue de s'en remplir les poches est un concept que je n'admire guère. Encore si ce n'était qu'un simple but matériel, si seulement... On ne cache plus que ces petits bouts de papiers, ses longues pages du web, tissent leur toile mensongère, avant d'y peindre un tableau du monde prétendant en relater les faits, mais encore ? On ne relate là que ce qu'on veut que le publique sache, un publique lâche et molasse, consommant sans relâche ce tas de paperasse, non ne prenant même pas la peine, d'aller chercher la vérité soi-même.

    Nos enfants nous accuserons

    Parmi les scandales de la presse, on retrouve des histoires très choquantes, mais bon c'est vraiment très rares. C'est d'une de celles-ci dont j'ai envie de parler. Je tiens à souligner que je ne fais pas le travail de la presse actuellement, cet article ne sera qu'une citation suivie de mon point de vue.
    L'histoire se passe dans une école maternelle, dans les toilettes plus précisément. Un enfant de 6 ans seulement est retrouvé dénudé, versant des flots de larmes et je m'arrêterais là souhaitant vous épargner le reste de la description et épargner à moi-même la rude tâche de l'écrire. Pour faire plus simple, victime d'une agression sexuelle, de fantasmes biscornus très développés et ce n'était pas du tout beau à voir.
    A ce stade vous vous dîtes sûrement "Encore une histoire de pédophilie... C'est triste !" Ce qui rend ce scandale encore plus horrible, c'est le fait que l'agresseur n'est pas un instituteur, ce n'est pas non plus une tierce personne qui s'est introduite dans l'école, mais bien un camarade de la victime, un autre enfant de 6 ans. Un enfant qui d'ailleurs fut jugé irresponsable, de part son jeune âge.

    En commentaire à l'article, plusieurs personne ont pointé du doigt la négligence des instituteurs, celle des parents de l'agresseur, voire même de tout le système éducatif. Personnellement, je n'arrive pas encore à déterminer catégoriquement le ou les responsables. Tiens, mettons-nous dans cette situation, si vous regardez deux enfants de 6 ans aller aux toilettes, penseriez-vous qu'ils y vont pour rapports sexuels ? La seule erreur faite par les enseignants est de ne pas être allés vérifier quand la durée d'absence se faisait assez longue.
    Le journal où j'ai lu l'article a bien souligné le degré de frustration de la victime, la compassion hypocrite qui caractérisent ce type de presse, dévoilant entre les lignes les responsabilités que pourrait avoir tel ou tel parti mais sans jamais évoquer la responsabilité que pourrait avoir ses confrères, les médias en général. Entre les affiches de femmes nues dans les rues, les artistes faisant de l'obscène leur gagne pain, les strip-teases à la télévision, les mineurs sont bien gâtés. Peut-on espérer mieux que ça pour ces générations futures ?
    Des articles anti-nudité, en général les gens n'aime pas ça, je n'ai d'ailleurs rien contre la nudité en particulier, mais voilà... quand on en fait trop...
    Tout le monde sait que cette nudité a son impact niveau criminalité, ou voit-on le plus d'agressions sexuelles ? Les States, les pays de l'Europe, bref ceux dont la nudité est devenu le sens même de la vie. Tout le monde le sait, mais on ne fait rien ! Pourquoi faire quelque chose après tout ? Tenez ce bol de Pop Corn et venez à mes côtés admirer tous ces enfants qui bientôt se feront violer. 


    Source: La voix du nord

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    2
    Mardi 8 Juillet 2014 à 10:58
    La nudité n'est pas dérangeante si elle a un réel but, un intérêt, autre que la nudité pour la nudité.
    Ce qui me choque le plus dans tout ça, c'est que ça n'a pas l'air de choquer les gens de voir des gens nus partout sans savoir pourquoi... Et qu'ils ne se rendent pas compte que ça influence les enfants, leurs enfants... Tout comme la plupart des séries télévisées, dans lesquelles, même s'il n'y a pas forcément de nudité, les gens ont des relations complètement stupides, que les enfants risquent de prendre pour argent comptant. Enfin bref, ce n'est pas tout à fait le même sujet, mais je trouve ça inadmissible aussi.
    1
    Lundi 7 Juillet 2014 à 21:18

    Oui comme tu le soulignes, ce n'est pas la nudité en elle-même qui pose problème mais la manière dont elle sert certains, leur intention à perturber et à choquer, et les victimes en sont les enfants, si malléables...

    Bonne soirée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :