• Michael Jackson, affaire Chandler

    Michael Jackson, affaire Chandler Pour ceux qui ne le connaisse pas, Jordan Chandler est le garçon de treize ans qui a accusé Michael jackson d'abus sexuel (  n'importe quoi!!). Michael Jackson et la famille Chandler se sont rencontrés en mai 1992, et, depuis, Jordan, en compagnie de sa demi-sœur et de sa mère, suivent Michael dans nombreux de ses déplacements. Le garçon devient vite ami de Michael, ce qui rend Evan, son père, très jaloux.

    C'est en apprenant que le King of Pop et Sony avait conclu un accord de 40 millions de dollars, que Evan demande à Michael la moitié de cette somme pour couvrir les frais des scénarios de ses films. Michael refusa. Evan lui fait alors apprendre que son fils lui a avoué que Michael pratique des attouchements sexuels sur lui. Le père redemanda donc l'argent à Michael sous peine de le poursuivre judiciairement. Après le refus de celui-ci, Evan Chandler porte plainte le 14 septembre 1993.

    Un enquête officiel débute. A cause du stress causé par cette affaire, Michael augmente la prise des ses médicaments, ne s'alimente plus normalement, il perd donc du poids et son état de santé se dégrade.( ça me dégoûte de voir une si bonne personne souffrir ! Il ne méritait pas cela )Il annule plusieurs concerts du Dangerous World Tour, et même le renouvellement de son contrat avec Pepsi-Cola. Son image publique se dégrade plus encore quand sa propre sœur LaToya annonce ses doutes à propos de l'innocence de son frère. Elle retirera ses déclarations plus tard.


    La justice clôt plus tard l'enquête pour absences de preuves et nombreuses fausses déclarations de Jordan ; après un accord signé entre l'équipe de Michael et la famille Chandler, la plainte est retirée.

    En 2009, après le décès de Michael Jackson, Jordan avoue avoir menti au sujet de sa relation avec Michael Jackson. Evan, son père ce suicide d'un balle à la tête.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :