• Michael Jackson, l'acteur !

    Cette article n'apportera sûrement rien de nouveau aux fans de Michael Jackson. Mais ayant déjà exposé dernièrement deux des films où jouait MJ, l'envie de consigner le reste de la liste de ceux-ci me prit machinalement. Si l'amour du King of Pop pour la musique, la danse, était fort palpable, la convoitise qu'il portait au septième art, quoique non frivole, était moi connue. Et pourtant, on ne peut nier qu'elle était tangible lorsqu'on admirait ses vidéo-clips, qui, au passage, ressemblaient plus à des court-métrages. Aussi, le rêve de MJ à l'apogée de sa carrière était-il de faire un film culte, légendaire. Bon tout ça pour dire que notre cher Michael était un acteur, plutôt très bon, et que je tenais donc à vous présenter les différents rôles qu'il a joué.


    C'est en 1978 que Michael interprète son premier personnage cinématographique, l’épouvantail dans "The Wiz", un film musical réalisé par Sidney Lumet, adapté d'un comédie musicale du même nom. J'ai vu pas mal d'extraits de ce film, sans jamais pouvoir le voir au complet. Il a l'air plutôt bon malgré les critiques que j'ai lues à son sujet. Il aurait en effet été une grande déception pour les fans de la comédie musicale, déception traduite par des recettes médiocres (13 millions de dollars) comparé à son budget important (24 millions), à titre de comparaison, l'épisode IV de Star Wars sorti un an auparavant était à 11 millions de budget.
    En 1986, Francis Ford Coppola réalise Captain EO, une petit film de 17 minutes dont Michael tient le rôle principal, Captain EO, capitaine dont l'équipage est chargé d'un mission périlleuse, offrir un cadeau à Supreme Leader, une reine Diabolique. Bien avant la réouverture du blog, j'avais fait un article sur ce film, je vous invite donc à le lire.
    Deux ans après Captain Eo, sort Moonwalker en 1988, suivi de Ghosts plus tard en 1996, deux films que j'ai détaillés il y a quelques jours à peine et dont je ne vais pas plus parler, évidemment.


    En 2002, c'est dans Men in Black 2, le second volet de la trilogie qu'on ne présente plus, qu'on verra Michael Jackson. Il y interprète un rôle secondaire, dommage..., l'agent M. Une petite scène pourtant à grand impact chez les fans de la légende. Deux ans plus tard, dans le même style du rôle précédent le King of Pop interprète l'agent MJ, dans Miss Cast Away. Là encore, c'est un agent secret d'une quelconque organisation mondiale, menant une double vie, un artiste de renommée mondiale telle qu'on le connaît mais aussi un agent secret sauveur du monde.
    Ce que je n'ai guère aimé dans ces deux films, c'est la manière dont est présenté Michael, c'est-a-à-dire un malheureux excentrique, qui même si on lui marche sur les pieds, par niaiserie sans doute, il ne réagit pas.
    A côté de ces films on en verra un tas d'autres mais cette fois-ci sur Michael, le plus connu d'entre eux reste sûrement This is it en 2009.
    Je finirai cette article par une petite anecdote personnelle. Quand j'étais plus petit, j'avais regardé un film, ce genre de film pas très connu qu'on diffuse à la télévision histoire de remplir la bande chronologique. En fait je suppose que ce film n'est pas très connu parce que même en cherchant sur Internet je n'arrive pas à en retrouver le titre. Mon visionnage du film remonte à longtemps, j'en ai pratiquement oublié l'histoire qui n'était d'ailleurs pas bien intéressante, mais bon j’espère que quelqu'un d'autre vous saurait le reconnaître, "pourquoi?" me dites-vous ? La raison est simple c'est que je suis sûr à 50% que MJ est dans ce film, 50% parce que ma mémoire puérile n'a pas su retenir s'il s'agissait de MJ lui-même ou d'un simple sosie.
    L'histoire est celle d'un petit groupe d'ados qui étaient artistes, enfin bon... artistes.... hein... on va dire artistes, d'accord ?... c'est bien... Bon alors l Au début du film je ne sais plus ce qu'il se passe mais en gros à un moment ils découvrent qu'il y avait un vilain méchant qui les avait clonés, en achetant leurs caleçons sur Internet... o.O très originale comme histoire... Pour je ne sais quelle raison d'ailleurs, ce même vilain clonait tous les artistes, toutes les célébrités puis les hébergeait dans son manoir. Parmi ces célébrités il y avait naturellement Michael Jackson qu'on voit dans une toute petite scène en compagnie des autres. Je m'en rappelle très bien, de cette scène, nos précédents artistes, héros du film, tentaient autour d'un buffet d'expliquer aux clonés qu'il n'étaient...bah que des clones... et ce en leur montrant leurs nombrils devant lesquelles nos pauvre clones écarquillait les yeux. J'aimerais bien retrouver ce film infantile juste pour revoir cette scène, histoire de savoir si elle fait bien partie de la liste précédente, ou pas.


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    6
    Samedi 21 Juin 2014 à 11:32

    Eh oui, un vrai artiste, jusqu'au bout, notre petit Michael :)

    5
    Mercredi 18 Juin 2014 à 17:17

    Ah merci pour l'info ;)
    Je ne vais pas rater ça

    4
    Mercredi 18 Juin 2014 à 09:38

    Jeudi 19/6, sur D8, il y aura un documentaire inédit sur Michael... Je ne vais pas manquer ça :)

    3
    Lundi 16 Juin 2014 à 18:07

    Je regarderai cette vidéo Moonwalker dès que ça sera possible, car j'ai hâte de la voir :)

    Merci à toi !

    2
    Lundi 16 Juin 2014 à 17:17

    Puisque tu as déjà vu Ghosts, je t'invite à regarder Moonwalker, malheureusement je n'ai toujours pas réussi à dénicher une vidéo, je t'enverrais un lien dès que j'en trouve.

    Merci pour ton passage, ça me fait énormément plaisir.

    1
    Lundi 16 Juin 2014 à 17:13

    C'était un artiste, donc un être sensible et il avait de nombreuses cordes à son arc si je puis dire. J'aurais vraiment aimé le voir dans un film où il tient l'un des rôles principaux, je suis sûre qu'il était aussi fait pour le 7ème Art. 

    Merci pour le partage :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :